Blog


La Pasionaria de Willy Ronis

En commande pour un hebdomadaire proche du parti communiste, le jeune Willy Ronis, 27 ans, photographie les grévistes de Citroën-Javel. Il surprend le discours d'une syndicaliste, la saisit rapidement avant d'oublier le négatif pendant plus de trente ans. Redécouvert, le cliché devient une icône de la lutte ouvrière.
www.polkamagazine.com/la-pasionaria-de-lusine-citroen-par-willy-ronis