Blog


Willy Ronis - 6

Enfin, Willy Ronis est l'auteur du plus beau des nus, le bien nommé 'Nu provençal'.
« Je bricole au grenier et il me manque une certaine truelle restée au rez-de-chaussée. Je descends l'escalier de pierre qui traverse notre chambre au premier. Sortie de sa sieste, Marie-Anne s'ébroue dans la cuvette (on va chercher l'eau à la fontaine). Je crie: « Reste comme tu es ! » Mon Rolleiflex est sur une chaise, tout près. Je remonte trois marches et fait quatre prises, les mains tachées de plâtre. C'est la deuxième que j'ai choisie. Le tout n'a pas duré deux minutes.
C'est ma photo fétiche, parue depuis lors sans discontinuer, ici et partout.
Le miracle existe. Je l'ai rencontré. »

//

“I'm tinkering in the attic and I'm missing a certain trowel on the ground floor. I go down the stone staircase that crosses our bedroom on the first floor. Coming out of her nap, Marie-Anne snorts in the basin (we go to fetch water from the fountain). I shout: 'Stay as you are!' My Rolleiflex is on a chair nearby. I go up three steps and do four takes, my hands stained with plaster. This is the second that I chose. The whole thing did not last two minutes.
This is my favorite photo, since then published continuously, here and everywhere.
The miracle exists. I met it. '